Naviguer autrement , essayer la Caravelle

Mis à jour :

Brève de lancement

 

Vous souhaitez naviguer autrement ?

Découvrir le plaisir simple de la voile légère sur un dériveur sécurisant ?

Explorer les recoins cachés de la rade de Brest inaccessibles aux croiseurs ?

Faire corps avec l'environnement marin sur un dériveur en bois traditionnel ?

 

GWENNEL (hirondelle  en breton) vous attend. Cette jolie caravelle amarrée pendant la saison estivale au port du château, est née dans le hangar du club nautique en 20XX. Sa construction a réuni une xxzaine d’adhérents passionnés. Ses formes respectent scrupuleusement les plans de son architecte Jean-Jacques Herbulot. L'homme avait dessiné ce dériveur en 1953. Un dériveur marin construit à des centaines d'exemplaires entre les années 1960 et 1990 pour de nombreuses écoles de voile.

 

La caravelle a formé des générations de marins. Encore aujourd'hui, elle réunit des centaines de passionnés, heureux de naviguer sur un dériveur légendaire. Vous souhaitez en faire partie ? Il suffit de vous inscrire à la bourse des équipiers sur le site internet du club nautique.

GWENNEL  est prête à vous accueillir. Pour le confort des passagers, l’équipage est volontairement limité à quatre personnes (skipper compris).

 

 

 

Fiche voilier

(extrait wikipédia)

La Caravelle est un nom commercial donné à un dériveur-école.

Son plan a été dessiné en 1953 pour le centre nautique des Glénans par l'architecte naval Jean-Jacques Herbulot, également régatier olympique, architecte « terrestre » et créateur duVaurien, du Corsaire, du Mousquetaire et de nombreux bateaux populaires des années 1950 à 1970.

À l'origine, il s'agissait d'une simple prame (embarcation de servitude), menée à l'aviron ou à la godille. La coque en quatre panneaux de contreplaqué à bouchain vif (angle de coque marqué) avec une marotte (étrave coupée, comme l'Optimist), était réalisée par le chantier Le Goanvic puis par les chantiers André Stéphan à Concarneau.

Dans des écoles de voile moins « puristes » que les Glénans la Caravelle-prame était équipée d'un moteur hors bord (de 15 ch maximum) et servait d'embarcation de sécurité.

Devant les qualités marines évidentes de cette coque, Philippe Viannay, fondateur du centre des Glénans, en demanda une version à voile, destinée à un immense succès, qui fut d'abord équipée d'une dérive sabre (coulissante), puis d'une dérive pivotante (après 1965). Les voiles étaient taillées en coton puis en tergal par le maître voilier de Concarneau M. Le Rose.

Peu performante en termes de vitesse et de sensibilité au vent mais sûre, pardonnant bien les erreurs de manœuvre et pouvant accueillir indifféremment de deux à sept équipiers pour un poids et un encombrement minimes, cette embarcation a été extrêmement utilisée par les écoles de voile dans les années 1960 à 1990. Elle est équipée d'une grand-voile et d'un foc, et a été aussi réalisée en version « sport » avec surface de voile augmentée, barre d'écoute, hale-bastrapèze et spi.

Dessinée à l'origine pour une construction en contreplaqué à bouchain vif, la Caravelle fut adaptée pour la construction polyester, avec une coque arrondie produite par AMC au Croisic, puis Spair Marine et Jullien. Ces versions polyester présentent quelques différences notables : dérive métallique (productions AMC), mât implanté sur la quille au lieu du banc avant, gouvernail différent. Bien que nécessitant moins d'entretien quotidien, elles présentent certains défauts : moindre rapidité et poids supérieur à la version bois, problèmes de décollement et d'infiltrations d'eau entre moule et contremoule intérieur à cause de la mousse d'insubmersibilité à cellules ouvertes injectée dedans, surtout sur les productions AMC.

Il en existe aussi une version en alliage léger très utilisée comme bateau de service des ports de plaisance.

La Caravelle a peu à peu disparu des écoles de voile (transformée en prames, bateau de sécurité), mais reste un bateau recherché par les amateurs.

L'AS Caravelle, basée dans la région de Morlaix, organise des concentrations, randonnées et régates réunissant parfois plus de 100 participants. La popularité continue de ce bateau rustique évoque un peu, toutes choses égales par ailleurs, les clubs d'enthousiastes de la Citroën 2CV.

 

 

Caravelle

Type

Monocoque

Catégorie

Voile

Famille

Dériveurs

Dimensions

Longueur de coque

4,65 m

Largeur

1,82 m

Tirant d'eau

1,17 m

Tirant d'eau mini

0,23 m

Tirant d'eau maxi

1,17 m

Longueur de flottaison

3,85 m

Architecte

Jean-Jacques Herbulot

 

 

 

 

Type

Monocoque

Catégorie

Voile

Famille

Dériveurs

Divers

Transportable

Dimensions

Longueur de coque

4,65 m

Largeur

1,82 m

Tirant d'eau

1,17 m

Tirant d'eau mini

0,23 m

Tirant d'eau maxi

1,17 m

Longueur de flottaison

3,85 m

Construction

Architecte

Jean-Jacques Herbulot

Constructeur

Association de classe

Année

1962

Coque

Matériau

Contre-plaqué

Plan de dérive

Appendice

Dériveur

Déplacement lège

180,00 kg

Motorisation

Transmission

Autre type

Plan de voilure

Gréement

Sloop fractionné

Grand voile

8,95 m2

Génois

3,12 m2

Spinnaker

14,70 m2

Voilure au près

12,00 m2

Voilure au portant

23,65 m2

Navigation

Catégorie mini

D

Catégorie maxi

D

Passager mini

1

Passager maxi

6

 

 

 



 

Croisières CNMB printemps 2016

Mis à jour :

Programme des croisières pour l'année 2016

La Commission Croiseur vous présente son programme pour le premier semestre 2016.

Comme l'an passé des sorties en mer à la journée seront proposées régulièrement.

L'objectif étant de faire découvrir les joies de la plaisance sur Croiseur, de faire découvrir les rudiments de la navigation et d'initier aux notions élémentaires de sécurité.

D'autre part des croisières à thèmes seront proposées pour faire découvrir entre autre la navigation de nuit, le passage du mythique Raz de Sein de jour comme de nuit etc.…

Des croisières sur deux ou trois jours seront programmées pour permettre aux équipiers de découvrir la vie à bord d'un croiseur, ses exigences, ses contraintes et ses plaisirs.

Cette année, trois croisières au long cours vous sont proposées.

- Les Îles Scilly du 9 au 17 avril 2016

- La Baie de Morlaix du 12 au 17 mai 2016.

- L'Île de Groix du 15 au 21 juin 2016.

Avis de sélective de zone de match racing 23/24 janvier 2016

Mis à jour :

Le club nautique de la Marine à Brest organise chaque année début janvier une sélective de zone de match racing, épreuve qualificative pour le championnat de France.

Cette année la sélective de Brest est organisée par le CNMB les samedi 23 et dimanche 24 janvier 2016.

L’épreuve se court sur six des voiliers type J80 du CN Marine Brest.

Dans la mesure du possible, ces matchs se déroulent près de côte afin d’être visibles par le public. Dynamique, simple à suivre pour un public non averti, le match racing attire de plus en plus de monde.