Brest 2016 SUR L'EAU

Mis à jour :

Festivités BREST 2016

 

Proposer aux adhérents de participer aux festivités de Brest 2016 en embarquant sur des croiseurs était une volonté forte Club. De plus le souhait était de permettre à ces mêmes adhérents d'inviter des proches (non adhérents) à partager ces moments uniques.

Le pari est largement gagné. Il suffisait de voir les mines réjouies des équipiers aux retour des sorties pour en être convaincu.

Le challenge était novateur et n'aurait jamais pu voir le jour sans une parfaite entente entre Le Président la Direction les membres du CoPil et les bénévoles de la Commission Croiseur. Ce travail important aura permis à 96 équipiers de pouvoir profiter des sorties programmées et ainsi s'extasier sur l'eau des beautés de cette édition des fêtes maritimes de Brest 2016.

Un Grand merci aux skippers bénévoles (Yann Lionel Nico Pascal Dom Eric) qui ont donné de leur temps de leur énergie de leur bonne humeur pour permettre à tous ces équipiers de naviguer au cœur de la flotte en toute sécurité .

Eric Touflet , président de la commission Croiseurs 

 

Je me joins à Eric pour féliciter toute ceux qui ont pris part à cet évènement exceptionnel .

Il est temps pour moi de confier la barre du club à un nouveau président . C 'est le capitaine de vaisseau Xavier Mazauric , commandant de la base navale  qui prend la relève à computer du 01 aout . Je pars redécouvrir les mers du Sud , mais le CNMB restera dans mon coeur . Merci à tous pour l 'énergie que vous mettez à faire fonctionner ce club

Bon vent et bonne mer à tous 

Capitaine de vaisseau Jean Louis FOURNIER 

Croisière vers les mers du sud (Bretagne)

Mis à jour :

Croisière vers les mers du sud (Bretagne)

La commission croiseurs a organisé une croisière vers l'île de Groix du 15 au 22 juin 2016. Cette sortie à deux voiliers Tadorne et Courlis s'est déroulée en 3 bordées de 3 étapes permettant ainsi à une quinzaine d'équipiers de naviguer. Nous répondions ainsi à l'invitation du CNML pour participer à la 17 ème édition de leur rallye nautique annuel vers Groix.

Durant la 1 ère période du 15 au 17 juin les deux voiliers ont ralliés le port du Kernevel à Lorient en faisant (le 15) une première escale à St Evette, (Audierne) après un passage clément du Raz de Sein. Cette soirée sur coffre fut mise à profit par l'équipage de Courlis pour s’entraîner au maniement de l'annexe afin d' aller soutenir notre équipe de France de football par écran interposé. Le 16 nous mettions les voiles vers ce que d'aucun nomme l'Atoll Breton des îles Glénan en faisant tout de même une pause déjeuner dans le port du Guilvinec. La promenade pédestre du 17 au matin sur l'île St Nicolas fut appréciée de tous. C'est presque à regret que nous quittions, vers midi, ces eaux turquoises pour voguer vers le Morbihan. Notre arrivée dans la cité du festival Inter Celtique se fit sans encombre vers 17h00. Aussitôt amarrés, certains équipiers bouclaient leur sacs laissant leurs places aux nouveaux arrivants.

Départ de Manevai pour la route du Nord-Ouest

Mis à jour :

Bonjour à tous

Vous trouverez ci dessous l'article posté ce jour sur le site de CECLANT AMIRAUTE 

Un rêve à partager sans modération . Bonne lecture et avec tous nos voeux pour Manevai, son skipper que vous connaissez bien, et son équipage 

le  Président , CV JL Fournier 

 

Un amiral tente le passage du Nord-Ouest

Le 8 juin 2016, le contre-amiral (2S) Eric Abadie et ses trois membres d'équipage ont quitté le port de Brest à bord de Manevaï, un voilier robuste de 14 mètres de long. Ces quatre marins se sont lancé un défi exceptionnel : franchir le passage du Nord-Ouest avant la fin de l'été. Cette aventure humaine sera aussi une expédition scientifique dont le service hydrographique et océanographique de la marine nationale ainsi que Météo France seront les principaux bénéficiaires. Coup de projecteur...

 Roald Amundsen, le premier, le franchit en 1906 après 3 hivernages. 110 ans après, seuls 127 navires l’ont traversé d’Est en Ouest et 109 dans l’autre sens. Cette zone intéresse de plus en plus de monde. Il ne se passe pas une semaine sans qu’un nouvel article sur l’ouverture prochaine d'une route commerciale ou sur les méfaits des changements climatiques ne soit publié. Et pourtant, cette partie du globe reste très largement méconnue. Contribuer à une meilleure connaissance de cette région particulièrement vulnérable est l'un des objectifs majeurs de cette expédition. 

Interview