Mini-guide de la voile en J80

Index de l'article

Accostage d'un J80

La manoeuvre d'accostage est une manoeuvre délicate qui doit être conduite à faible allure en tenant compte du vent.

Accostage au ponton au moteur

Pré-requis:

- la grand voile est affalée (Voir illustration),
- le génois est enroulé (Voir illustration),
- les défenses sont en place,
- les aussières sont à postes sur le ponton

Déroulement:

  • le barreur se tient debout pour la visibilité et doit maitriser la barre et le moteur,
  • au moins un équipier désigné est chargé de descendre sur le cat-way afin de stopper et d'amarrer le bateau,
  • le barreur doit estimer la bonne vitesse - pas trop vite (ni trop lentement) - de son bateau pour ne pas risquer d'endommager l'étrave.
     

Accostage au ponton à la voile

Etant donné le risque que comprend l'arrivée à la voile dans un port, l'accostage à la voile n'est pratiquée que lors d'une avarie de moteur.

Pré-requis:

- Le barreur doit faire le choix de la voile à conserver avant l'entrée de port et en fonction de l'orientation du vent.

  • Grand voile choisie si le bord est contre le vent dans les passes du port. ATTENTION: L'arrivée à la grand voile au port du château reste une manoeuvre difficile.
  • Voile d'avant choisie pour toute autre allure.

Déroulement:

Etant donné la proximité immédiate de l'emplacement des J80 après l'entrée de port, le contrôle de la vitesse est primordial.

Arrivée à la grand voile:
  • le barreur doit toujours avoir de l'erre,
  • un équipier se tient prêt à affaler la grand voile (La drisse doit être libérée de la pochette au pied de mât) 
Arrivée à la voile d'avant:
  • L'équipier contrôle la vitesse du bateau à l'aide des écoutes de foc et de l'enrouleur,
  • Le foc devra être enroulé avant l'accostage,
  • La vitesse d'arrivée restant à l'appréciation du barreur.