Mini-guide de la voile en J80

Index de l'article

Manoeuvres sous spi du J80

Les J80 du club nautique possèdent un spi asymétrique d'enseignement de 55 m2 et de 65 m2 pour la régate. Ce type de voilier dispose d'un bout dehors en carbone (Voir illustration) pour amurer le spi. 

Envoi de spi

La manoeuvre d'envoi du spi doit respecter une méthode et doit être rapide afin d'éviter les ennuis (Chalutage, spi enroulé sur l'étai, déchirure ...). L'envoi et l'affalage seront effectués par le capot avant. (Voir illustration)
Important: le foc doit être enroulé après l'envoi de spi et déroulé avant l'affalage de spi.

La manoeuvre proposée suit cet enchaînement :

  1. Le barreur navigue sur une allure allant du grand largue au vent arrière,
  2. Un équipier sort le bout dehors en ayant auparavant choqué l'amure,
  3. L'équipier n°1 ouvre le capot avant et pose le point d'amure et de drisse sur la filière (si vent modéré) sous le vent.
  4. La manoeuvre est lancée par le skipper:
  5. Le n°1 hisse le spi le plus rapidement possible
  6. Un équipier amure le spi dès que possible
  7. Un équipier borde l'écoute et règle le spi dès que le spi est en tête de mât.
  8. Un équipier enroule le foc.

Empannage sous spi

Pré-requis

  • le spi doit être gonflé avant l'empannage pour la réalisation de la manoeuvre correctement,
  • l'allure suivie est le vent arrière, spi réglé,
  • le guindant doit être passé nettement au vent prêt à basculer.
  • le hâle bas de grand voile doit être choqué (pour éviter la casse) et le chariot d'écoute doit être bloqué

Déroulement

  1. L'équipier choque l'écoute de spi et embraque la contre-écoute rapidement pour amener le point d'écoute sur l'autre amure. Pendant ce temps le barreur amène progressivement le bateau sur l'autre amure et s'assoit dès que possible au vent - Attention : rester vent arrière le temps de la manoeuvre.
  2. le barreur empanne en faisant passer la bôme de grand voile à la main,
  3. le barreur adapte sa vitesse d'empannage en fonction de celle de l'embraqueur.
  4. Le spi étant généralement surbordé en sortie d'empannage, l'embraqueur doit veiller à retrouver dès que possible le bon réglage.

Le barreur peut adapter sa route, l'empannage est terminé.

Affalage de spi

Méthode proposée

La méthode proposée est celle de l'affalage sous le vent par le capot avant.

Pré-requis
 

  • Le foc doit être déroulé avant la manoeuvre d'affalage, contre-écoute de foc le long du mât.
  • Le barreur navigue sur une allure allant du grand largue au vent arrière.
  • Un équipier (N°1) se tient prêt au vent à coté du capot avant, la contre-écoute de spi dans les mains.

Déroulement et chronologie

  1. Un équipier choque l'écoute de spi et rentre le bout dehors.
  2. L'amure est prête à être larguée à la demande du N°1 (trop tôt et par bonne brise, le point d'amure du spi monte très haut et rend difficile l'affalé..)
  3. L'équipier n°1 regroupe le bas du spi rapidement au vent du foc pour éviter que le spi ne se regonfle.
  4. La drisse est alors larguée pour faire descendre le spi dans le capot.